Nos plus belles chambres

by 19 novembre 2013 • Nos Top 5Nos Top 5 Comments (5)

3209

S’il y a un domaine dans lequel nous ne sommes pas difficiles, c’est bien le logement. Moins la chambre est belle, moins elle coutera, plus on aura un budget pour nous faire plaisir autrement. Voilà notre philosophie. Certes, cela nous emmène parfois dans des chambres assez… comment dire… Spartiates ? Rudimentaires ? Pourries ? A peu près les 3.
Un top 5 des chambres les plus pourries aurait été certes plus fun, mais voyez-vous bizarrement lorsque l’on tombe sur l’une de ces chambres nous ne sommes généralement pas d’humeur à immortaliser le moment avec notre appareil photo, par manque d’enthousiasme…
Voici donc le classement des logements qui nous auront fait passer les meilleures nuits.

 

N° 5 : Sofitel, Aéroport Heathrow, Londres

Bon ok, là c’est un peu spécial. Déjà parce que n’étions plus vraiment en voyage mais aussi parce que nous ne l’avions pas choisi…

En revenant de notre week-end d’Istanbul nous sommes tombés dans les grèves des contrôleurs aériens. Afin de contourner ce contretemps, nous nous croyons plus malins que les autres en demandant au guichet de l’aéroport d’Istanbul de nous faire passer par un autre vol que celui qui nous aurait ramenés directement en France si les vols étaient maintenus. Du coup nous voici embarqués pour un vol sur la British Airways à destination de Londres où un second vol devrait nous permettre de revenir en France sans attendre une nuit. Malheureusement en arrivant à l’aéroport de Heathrow nous apprenons que notre vol pour la France est annulé et que le suivant ne partira que demain…

Nous voilà à près de minuit dans l’aéroport, parmi les premiers de la longue file d’attente des réclamations, à négocier une solution pour la nuit. Etant donné l’ampleur de la grève, les annulations sont nombreuses et tous les hôtels à proximité sont pleins. Seule solution, partir à plus de 60 km pour passer uniquement quelques heures au lit avant de reprendre un vol demain matin très tôt, et payer à un taxi une somme astronomique qu’ils se sont tous empressé de gonfler vu le contexte…

Entre la Comedia del’arte et l’Actor studio nous composons un rôle d’un couple anéanti par leur situation… Le bienveillant agent au sol de la British, après avoir négocié avec sa boss, nous sort de son sourire malicieux une nuit au Sofitel de l’aéroport, sort en principe réservé aux premières classes…

Nous débarquons avec nos sacs et nos pantalons en mode routard dans le hall flamboyant de l’hôtel où l’on nous donne notre clé. La vue de notre chambre provoque une réaction qui aurait pu se classer dans le Top 10 des plus belles vues. Une gigantesque chambre au lit king size et à l’énorme salle de bain luxueuse. Sur ce coup, les 5 étoiles ne sont pas usurpées… Quant au diner puis au petit déjeuner… Je ne m’étalerai pas sur la qualité et la quantité sans quoi mon estomac commencerait à se faire entendre…

Carnet de voyage Istanbul

sofitel

 

N° 4 : Tente bédouine dans le désert du Wadi rum, Jordanie

Nous avons passés deux nuits dans le désert du Wadi Rum et là, vous vous doutez que ce n’est pas grâce à la qualité de la chambre que ces nuits comptent dans le Top5.

Le camp de notre cher Abdullah était évidemment très spartiate vu l’environnement (pas d’eau chaude, ni chauffage, ni électricité) et la tente uniquement là pour nous garder quelques degrés plus au chaud. Mais la convivialité de notre hôte avec un repas-chicha-discussion sous la tente bédouine et surtout la vue extraordinaire sur des kilomètres à la ronde encore plus incroyable au coucher du soleil est un souvenir mémorable. Quand au silence, il en devient assourdissant…

Carnet de voyage Jordanie

wadi-rum-1

wadi-rum-3

wadi-rum

 

N° 3 : Quartier de Tsim Tsa Shui, Hong-Kong

Loin d’être la plus belle mais il fallait tout de même vous la montrez celle-là !

C’est le genre de chambre que l’on n’oublie pas, et pourtant elle n’avait rien d’extraordinaire, si ce n’est sa superficie.. Moins de 4 mètres carrés, dans un espace tellement restreint que le lit (pas vraiment double) occupait toute la largeur. Et presque toute la longueur, juste de quoi poser nos sacs avant d’atterrir dans la salle de bain de poche où se mêle WC et douche. Bien sûr pas de fenêtre si ce n’est une minuscule lucarne qui ne s’ouvre pas… Ce genre de chambre offre l’avantage de vouloir découvrir au plus vite la ville pour rester le moins possible dans cet espace déconseillé aux claustrophobes.

A Hong Kong ce genre de chambre est très commun. C’est l’une des villes où l’immobilier est le plus cher au monde. C’est la forte densité qui oblige les locaux et les voyageurs à s’élever en hauteur, dans les étages de tous ces buildings.

Carnet de voyage Chine et Hong-Kong

hong-kong-1

hong-kong-2

N° 2 : Le palace indien, Udaïpur, Inde

Il y a peu de pays on l’on peut s’offrir pour un tarif dérisoire une nuit dans un palace. L’Inde en fait partie !

C’est à Udaïpur que nous finissions notre séjour en Inde. Motivé par un budget qui pour une fois était respecté nous voulions nous faire plaisir dans un petit palace de la ville. Pas dans le majestueux Lake Palace, se trouvant au milieu du lac et rendu célèbre par l’épisode de James Bond Octopussy, mais il existe de nombreux havelis. Ce sont des petits palaces autrefois habités non pas par des Maharadjas mais pas des riches commerçants.

Le notre nous offrit une magnifique chambre très joliment décorée avec une grande salle de bain, une piscine débordante avec vue sur le lac, et une terrasse où l’on s’offrit un diner romantique.

Carnet de voyage Inde

udaipur-1

udaipur-2

udaipur-3

 

N° 1 : Roca Negra, La Fortuna, Costa Rica

Lors d’un voyage, un logement doit toujours être négocié. Il y a de fortes chances de réussir à faire baisser le prix d’une nuitée. Il existe de nombreux prétextes pour aider à une baisse de prix : dire que vous souhaitez rester plusieurs nuits, que la chambre ne vous convient pas, que l’hôtel d’à côté est moins cher… Mais parfois les prétextes sont très durs à trouver.

Lorsque l’on nous dépose à l’hôtel Roca Negra, à La Fortuna, au Costa Rica, nous sommes subjugués par la beauté du lieu. Un immense et sublime jardin, une piscine à deux niveaux avec une vue dégagée sur le volcan et des petites maisons disséminées dans la verdure. Nous sommes conduits à une de ces petites maisons composées d’une immense chambre avec un double lit et une très grande salle de bain. A l’extérieur, une petite terrasse avec un rocking chair et une vue magnifique.

Dans ce moment là, difficile de faire la moue devant la responsable en lui disant que la chambre est seulement passable. Un petit coup de comédie plus tard et une petite baisse du prix et nous voici dans une piscine de rêve, seuls, avec le volcan et les montagnes comme voisins.

Carnet de voyage Costa Rica

casa-negra-1

casa-negra-2

casa-negra-3

casa-negra-4

casa-negra-5

casa-negra-6

 

5 Commentaires

  1. BENZEMRANE DJAMEL dit :

    J AI CONSULTE VOTRE BLOG EN LONG ET LARGE ET JE ME SERS DE VOS EXPERIENCES POUR NOTRE PROCHAIN TRIP EN BIRMANIE EN NOV 2014 MERCI ET BONNE ROUTE A VOUS DEUX

  2. chris dit :

    Sympa les chambres moi qui prépare mon voyage en Asie
    Bonne continuation
    Super votre site

  3. Au moins vous avez quand trouver le confort pendant vos vayages !!!

  4. Sympa la toute dernière avec la petite piscine privée dehors !! :D La tente bedouine ça devait etre quelque chose aussi ! :D

    • Loindici dit :

      Disons que le confort entre la tente bédouine et la petite villa du Costa Rica était assez différent… Par contre, l’environnement des 2 endroits était vraiment exceptionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>