Les incontournables d’un circuit en Chine

Troisième plus grand pays du monde par sa superficie, la Chine offre aux voyageurs une pléiade de lieux à visiter. Des paysages montagneux de l’Himalaya au désert de Gobi, la nature occupe encore un territoire immense malgré une urbanisation toujours plus forte. Aux villes fortement ancrées dans l’histoire comme Pékin ou Xi’an s’opposent des villes ultra-modernes comme Shanghai ou Canton (Guangzhou). Vouloir visiter la Chine en un seul voyage relève de la mission impossible tant ce vaste pays a de quoi proposer aux touristes. Voici un aperçu des incontournables à découvrir lors d’un circuit en Chine.

Pékin

Ancienne cité impériale, Pékin permet aux visiteurs de remonter le temps et l’histoire de la Chine. Il faut être bien chaussé pour parcourir la gigantesque Cité interdite (72 hectares), qui fut un palais impérial interdit à la population durant cinq siècles. La légende dit qu’elle se composait à l’époque de 9 999 pièces.

Juste en face s’étend l’impressionnante place vaste place Tien An’men, symbole de la Chine communiste rendue célèbre par les manifestations de 1989.

Aussi incontournable que la Cité interdite, le Palais d’été. Ancienne villégiature de l’empereur pendant l’été, les jardins, temples, lacs et ponts pourraient offrir un havre de paix si la population touristique, essentiellement chinoise,  n’était pas si dense.

Également à voir, Qianmen Diaje, une rue commerçante où se mélangent boutiques traditionnelles et magasins de souvenirs, les hutongs, ces ruelles étroites témoins d’un passé médiéval qui forment un labyrinthe de maisons traditionnelles, le Stade national construit pour les Jeux Olympiques de 2008, également appelé Nid d’oiseau, le Temple Donegyue, le Temple de Confucius, le Temple des Lamas, et le Temple du Ciel.

La Muraille de Chine

Plus de 6 000 kilomètres de long, des centaines de milliers de bâtisseurs, 2 000 ans d’histoire… des chiffres démesurés pour décrire une des sept merveilles du Monde. Pour découvrir dans les meilleures conditions la Muraille de Chine, évitez la facilité de la porte de Badaling et ses hordes de touristes, située à seulement 70 kilomètres de Pékin. Jinshanling et Simatai proposent des alternatives plus difficiles d’accès, mais le plaisir de parcourir plusieurs kilomètres sur la Grande Muraille quasiment en solitaire restera gravé dans vos têtes très longtemps. Le plus impressionnant lorsque l’on se déplace sur la Muraille est de voir ce mur infini se perdre au loin à l’horizon, comme si sa fin n’existait pas, zigzaguant à travers les montagnes.

Shanghai

De l’eau a coulé sous les ponts depuis le temps où Shanghai fut une concession française. Cette métropole ultra-moderne est devenue le symbole de la modernité chinoise.

Une promenade à Pudong, le quartier des affaires, vous fera découvrir les gratte-ciels impressionnants de la ville. Vous ne pourrez manquer l’Oriental Pearl TV Tower et ses sphères, ni le « décapsuleur », la World Financial Tower.

Un best, la nuit venue, admirez la skyline illuminée de Pudong depuis le Bund, un quartier où vous découvrirez les bâtiments de l’époque coloniale et les buildings art-déco.

A voir également : la rue commerçante de Nanjing Donglu, le People’s Park, le Yu Garden, un des plus beaux jardin du pays, le Musée de Shanghai, la Place du Peuple, et Tianzi Fan, le quartier artistique de la ville.

Xi’an

Située dans la province du Shaanxi, Xi’an est l’une des plus grandes villes chinoises, mais surtout le symbole de l’histoire impériale du pays avec la première dynastie créée par l’Empereur Qin. Vous viendrez ici pour la fameuse armée en terre cuite, une des plus incroyables découvertes archéologiques de par la particularité de ses vestiges : des milliers de soldats en terre cuite alignés comme pour aller au combat, tous arborant une expression de visage différente.

A voir également : les anciennes sources thermales des jardins de Huaqing, les tombeaux impériaux, notamment celui de l’Empereur Qin, les remparts de la ville longs de 14 kilomètres, le Temple Famen, la Bell Tower, le quartier musulman et la grande pagode le l’oie sauvage.

La région de Guangxi

La région de Guangxi vous fera plonger dans les paysages verdoyants et grandioses de la Chine. Loin de l’agitation des métropoles chinoises, prenez le temps de découvrir à pied, à vélo ou à bateau l’impressionnante nature. Les monts karstiques à travers lesquels slaloment les rivières Li et Yulong rivalisent de beauté avec les nombreuses rizières en terrasses, notamment les fameuses terrasses du dos du dragon, que vous pouvez observer dans le village de Dazhai. Approchez de plus près ces terrasses avec une randonnée à la journée entre les villages de Dazhai et Ping’An.

Cet article a été rédigé dans le cadre d’un partenariat.

Réagissez à cet article via votre compte facebook :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *