J3 – Hauteur et Lumières

Lorsque l’on visite Hong Kong, l’attraction à ne pas manquer est le Victoria Peak. C’est le fameux point de vue qui domine la ville du haut de ses 552 mètres. Situé sur HK Island, il offre un panorama imprenable sur la baie.

C’est aujourd’hui que nous avons décidé de prendre de la hauteur. Les plus sportifs ou courageux peuvent y aller à pied. L’autre solution consiste à emprunter le tramway pittoresque qui vaut à lui seul le tour, de part son important dénivelé parcouru en seulement 5 minutes. Nous prétextons un manque de temps pour utiliser le moyen le plus facile, le Victoria Tram.

Arrivés au sommet, ce n’est pas seulement un point de vue que nous découvrons, mais tout un ensemble de galeries, avec restaurants, boutiques et même le musée Madame Tussaud. Le charme du lieu est un peu rompu avant que l’on découvre la baie grâce à une vue dégagée fantastique. Malheureusement, et nous nous sommes fait une raison depuis notre arrivée, le ciel couvert nous prive d’une lumière qui aurait sublimé la vue.

La géographie de HK a d’exceptionnel le fait de cumuler sur peu de superficie trois éléments bien différents : la mer, la ville et la montagne. Les trois s’associent parfaitement pour créer un décor quasi unique au monde, celui de HK. Cette nature omniprésente adoucit l’urbanisme archi-développé de la ville.

Nous profitons un maximum du paysage avant de redescendre en Tram pour ensuite découvrir un des parcs de la ville, le Hong Kong Park. Là encore, ce parc offre plus qu’un simple écrin de verdure. Un mirador de 105 marche permet de profiter d’un autre très joli panorama sur la ville. Il y a également un lac, un musée sur l’histoire de la guerre du thé, encore une fois gratuit, ainsi qu’une volière magnifiquement emménagée dans laquelle il est possible de rentrer admirer de plus près les différents volatiles.

Certes, la ville de Hong Kong ne compte plus ses buildings omniprésents mais il existe une face moins connue, située à l’opposée de l’ile, avec le quartier de Repulse Bay. Nous y allons en bus et les paysages deviennent soudain très différents une fois passés de l’autre côté de l’ile. De très jolies plages donnent un air de vacances à ce coin de la ville. Nous nous arrêtons à Stanley village, qui a des airs de station balnéaire avec sa plage et son marché. Le tout évidemment très touristique et assez huppé. Les voitures de luxes y pullulent.

HK recèle une multitude d’endroits permettant de couper avec le tumulte perpétuel des hauts lieux, mais nous n’avons pas le temps d’aller plus loin dans notre découverte de la ville, 4/5 jours étant déjà pas mal mais pas assez pour découvrir les trésors cachés de la ville.

Pour revenir sur Kowloon, nous utilisons la voie fluviale, pour 2,5 euros, avec la fameuse navette qui relie tout au long de la journée l’ile au continent, depuis très longtemps. Une bonne alternative au métro, qui prend plus de temps – même si la traversée ne dure que 10 minutes – mais plus plaisant.

En fin de journée nous revenons sur le front de mer, près de l’Avenue des Stars, pour le spectacle qui a lieu de l’autre côté, à 20h : la Symphonie des lumières. Ce show met en scène les buildings de la ville avec des jeux de lumière accompagnés d’une musique sortie des hauts-parleurs. La foule est venue en masse pour assister à ces 20 minutes de spectacle.


Tous les récits de notre voyage à Hong-Kong

Réagissez à cet article via votre compte facebook :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *