J4 – Ocean Park, entre pandas et grand-huit

En ce dernier jour à Hong Kong, nous avons hésité entre la visite de l’ile de Lantau – deux fois plus grande que Hong Kong Island mais peuplée de seulement 50 000 habitants – dont l’intérêt réside dans la visite d’un temple et de villages de pêcheurs, et une journée plus ludique à passer dans un parc d’attraction. Après réorganisation du planning, nous optons pour un retour en enfance et décalons une partie de la visite de Lantau à demain, avant de prendre notre avion pour Pékin, l’aéroport se situant sur cette même ile.

HK dispose de deux parcs d’attraction : Disneyland et Ocean Park. C’est sur ce dernier que se porte notre intérêt car il a la particularité d’abriter différents espaces thématiques où il est possible d’observer des animaux. Ocean Park cumule la double étiquette de parc d’attraction et de zoo.

Nous parcourons ainsi le parc, en passant d’attractions à sensation forte à l’observation des animaux. Plusieurs pavillons sont aménagés. Celui des pandas retient toute notre attention, tant il est rare de pouvoir observer cet animal en voie de disparition. Deux pandas géants alternent sieste et dégustation de bambous. Dans l’enclos d’en face deux pandas roux sont beaucoup plus actifs. Ce cousin du panda géant est très différent. De petite taille, de couleur rousse, il semble être un mixte entre un ourson et un renard.

Un autre pavillon réservé aux animaux des forêts tropicales permet d’observer les tamarins, les plus petits singes au monde, des oiseaux, ainsi que des tarentules, des serpents et des grenouilles exotiques.


Tous les récits de notre voyage à Hong-Kong

Réagissez à cet article via votre compte facebook :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *