Retour à Pékin

by 10 avril 2013 • Carnet de voyage ChineCarnet de voyage Chine Comments (0)

1744

Jour 12

Aujourd’hui s’achève notre aventure hongkongaise.

Notre avion pour Pékin décolle à 15h. Nous décidons d’y aller assez tôt afin de déposer les bagages à la consigne de l’aéroport pour partir à la découverte de l’ile de Lantau et ainsi découvrir un bouddha géant, le plus grand assis et en extérieur au monde. Mais nous nous rendons compte que le temps nous manquera, entre le trajet en téléphérique de plus de 30 minutes (uniquement l’aller) et la visite du sanctuaire, qui ressemble en fait à un petit village.

Nous préférons ne pas y aller pour ne pas se précipiter et prendre le risque de rater notre avion. Nous restons dans les parages avant de rejoindre tranquillement l’aéroport en milieu d’après-midi.

La ville de Hong Kong nous a vraiment séduit. Ville très attractive, intéressante, moderne et propre, où le respect et la discipline fonctionnent harmonieusement, les habitants sont responsabilisés et le rendent bien à la ville. L’accès gratuit ou très bon marché à certains loisirs, le niveau de vie (mis à part le logement), et sa particularité géographique font de HK une ville attrayante, mais aussi déconcertante de part la diversité de ses paysages : montagne, mer et ville. Il est possible, dans la même journée, de faire une randonnée dans la nature avant de faire un plongeon dans la mer pour terminer la soirée à faire du shopping dans une boutique de luxe ou dans un marché de nuit populaire. Bref, Hong Kong a de quoi séduire et peut nécessiter une bonne semaine ou plus pour y découvrir tous ses secrets.

De retour dans la capitale chinoise, nous éprouvons quelques difficultés à trouver un endroit pour dormir. Dans cette gigantesque ville où les distances semblent infinies, nous devons trouver une chambre proche d’une station de métro, en position centrale de préférence. Nous suivons les conseils de notre guide du voyage, le Lonely Planet, mais l’auberge choisie est complète. On nous conseille une autre guest-house, que nous aurons un peu de mal à trouver. Las mais rassurés nous trouvons enfin de quoi passer la nuit, à 22h.

 

Comments are closed.