Etape 6 : Singi-Kebnekaise

Trek automnale en Laponie

L’idée d’aller en Laponie en saison estivale semble originale. On associe cette région, qui regroupe les territoires de la Norvège, de la Suède et de la Finlande, à de vastes étendus sauvages couverts de neige et servant de refuge à un célèbre barbu au costume rouge. Cette région est la moins peuplée d’Europe et se révèle être un endroit propice pour flirter au plus près de la nature sauvage – quasiment immaculée – des pays du Nord de la Scandinavie à travers des randonnées pouvant s’étaler sur plusieurs jours.

C’est justement un trek de 7 jours qui est l’objet de cette escapade nordique, que je compte entreprendre tout seul. A la recherche d’une destination de trekking associant grands espaces, budget abordable, facilité logistique et une difficulté physique toute relative, la voie royale suédoise appelée Kungsleden, s’est révélée être un choix idéal.

Il s’agit d’un parcours balisé de plus de 400 km qui traverse les étendues sauvages du Nord de la Suède, au-delà du cercle polaire, ce qui signifie qu’au cours de l’année, plusieurs jours ne voient jamais le soleil se lever – environ deux semaines – avant que ne se produise l’inverse six mois plus tard.


Toutes les étapes de la Kungsleden

Réagissez à cet article via votre compte facebook :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *