Les Tours Petronas, le symbole de Kuala Lumpur

by 10 avril 2015 • Carnet de voyage Kuala LumpurCarnet de voyage Kuala Lumpur Commentaires fermés

667

Jour 3

Un incendie vite maitrisé

A 6h30 c’est notre réveil qui nous lève du lit, mais cela aurait pu être l’agitation qui règne au même moment dans les couloirs de la guesthouse. En cause, une fumée suspecte qui sort d’une pièce à l’étage et qui met en alerte l’hôte des lieux et ses occupants. Une odeur de brulé se fait sentir et tout le monde sort de l’établissement sans tarder. Nous préférons prendre nos sacs avec nous et les déposons à l’accueil de crainte que les pompiers n’utilisent généreusement leur lance et inondent une partie des chambres. Finalement le début d’incendie sera maîtrisé sans avoir aperçu de flamme et sans démonstration de force de la part des combattants du feu.

819

820

Nous partons avec un peu de retard sur notre programme en direction des fameuses Petronas Tower qui exigent une arrivée matinale au guichet pour figurer parmi le quota autorisé de visiteurs par jour. Heureusement, la basse saison nous facilite la tâche, ainsi lorsque nous arrivons seulement 45 minutes avant l’ouverture, soit à 7h45, seulement une trentaine de visiteurs nous précède. Les visiteurs sont limités à 20 par quart d’heure.

Petronas Tower, à l’assaut des nuages

C’est à 9h30 que notre groupe de 20 personnes pénètre dans l’ascenseur en direction du 42ème étage où se situe le Skybridge, la passerelle reliant les deux tours. Seulement quinze minutes sont autorisées avant qu’un autre groupe prennent le relais. Tout est minutieusement calculé. La vue nous permet de bien visualiser les deux esplanades des deux côtés des tours, les quelques grattes-ciels voisins ainsi que de nombreuses constructions en cours, essentiellement des futurs complexes hôteliers de luxe. La ville de Kuala Lumpur est en plein essor. Les très nombreuses grues de chantier sont là pour l’attester et bétonnent sans discontinuer cette partie très huppée de la ville.

821

824

826

838

839

841

845

Nous continuons notre ascension jusqu’au 83ème puis 86ème étage où plus aucune tour voisine ne peut rivaliser avec les Petronas. Les tours ont été inaugurées en 1998 après six années de travaux. Le nom vient de la compagnie pétrolière du même nom, propriétaire des lieux. D’une hauteur de 410 mètres elles constituent les 4èmes plus grandes tours au monde.

Un temple haut en couleurs

De retour sur le sol ferme, un taxi nous emmène jusqu’au  Thean Hou Temple, au sud de la ville. Déposés devant l’édifice religieux chinois nous sommes impressionnés par l’imposant site et son esthétique soignée. Ce temple nous transporte en Chine le temps d’une visite et nous prenons le temps de le parcourir sans perturber les fidèles venus prier dans une ambiance sonore agrémentée des psaumes sorties des hauts-parleurs, qui ajoute du mysticisme au lieu. L’intérieur est sublime, avec un plafond multicolore sculpté que nos yeux prennent le temps de détailler. Sa beauté nous hypnotise.

848

849

869

875

878

881

889

891

900

903

912

KL Tower, l’autre accès vers les cieux

La fin de matinée et le soleil à son zénith nous accablent de chaleur. C’est l’heure de fuir et de nous réfugier dans un taxi ou tout autre endroit climatisé. Nous partons pour le quartier de Pudu Plaza où nous déjeunons avant de partir pour la KL Tower, appelée également Menara, qui n’est pas une tour traditionnelle car elle ne sert que d’observatoire sur la ville avec son toit panoramique et ses 335 mètres de haut (421 mètre en comptant l’antenne). Après la consultation des différents tarifs proposés pour la visite qui combinent avec d’autres activités, essentiellement à destination des enfants, nous renonçons à l’ascension, ce matin ayant été l’occasion de prendre de la hauteur avec les Tours Petronas.

924

Nous repartons pour un bref repos à notre guesthouse puis nous rejoignons un centre commercial afin d’effectuer quelques achats électroniques après de rudes négociations et une vigilance toute particulière pour éviter les contrefaçons.

Kuala Lumpur by night

La nuit tombée, il est temps de revenir sur le même lieu que ce matin, les Tours Petronas, où l’atmosphère est bien différente. A peine sortis du taxi, nos têtes se lèvent sur les jumelles de béton et d’acier et nous laissons échapper un souffle d’émerveillement devant les deux mastodontes magnifiquement mis en valeur par les spots lumineux. A la tombée de la nuit les lieux sont occupés par les touristes qui profitent d’un instant photo inévitable. Le lieu est très fréquenté et tout le monde laisse sa créativité photographique parler : selfies, effets d’optique, pause longue avec trépied… Les Petronas Tower sont certainement l’élément le plus photographié en Malaisie. Nous passons de longues minutes à savourer et à photographier ces tours avant de passer de l’autre côté, sur la seconde esplanade, plus grande, où un grand bassin est le centre des attentions avec un spectacle son, lumière et jets d’eau. Le tout sous le regard bienveillant des tours jumelles et de ses voisines, également mises en valeur par les lumières.

928

931

940

958

963

965

966

967

970

971

973

976

978

979

Nous pensions finir la soirée au 33ème étage de la tour Trader et son skybar, un lounge branché au panorama imprenable, mais les tarifs excessifs et l’ambiance jet-set nous convainquent de quitter les lieux et de préférer le quartier plus convivial des bars se situant à 5 minutes de notre guesthouse.

Conseils aux voyageurs

Petronas Tower : ouverture à 8h30. Prévoir d’y être avant afin d’être dans le quota des 20 personnes par quart d’heure. Il est possible d’acheter ses billets pour l’heure souhaitée. Tarif : 84,20 MYR par personne (environ 20 €).

- Le quartier de Changkat Bukit Bintang Nightlife : de nombreux bars vous permettront de passer une soirée conviviale avec musique et chicha.

 

Comments are closed.