J5 – Un jour à Brooklyn

Etant logé à Brooklyn pour la semaine, nous décidons d’en faire l’objet de notre journée. Avec plus de 2 500 000 d’habitants ce quartier de NY constitue à lui seul l’une des villes plus peuplées des Etats-Unis. Notre journée ne sera pas suffisante pour visiter le quartier en profondeur.

Cela commence par Brooklyn Heights, idéal pour son panorama sur la pointe de Manhattan. Ce point de vue est très connu car très utilisé par les photographes. On profite également d’une vue imprenable sur le très proche pont de Brooklyn, dont nous prenons le temps de parcourir les 1 825 mètres et qui nous offre une vue magnifique sur la ville, différente tous les 10 mètres.

Les espaces verts à NY sont partout. Il est facile de tomber sur un parc ou un square en se baladant dans n’importe quel quartier. Ils permettent d’adoucir la frénésie de cette ville. D’ailleurs il est étonnant de ressentir rapidement la quiétude dans ces espaces malgré l’agitation urbaine qui n’est jamais bien loin. Encore plus déroutant d’apercevoir dans ces écrins de nature des bouts de buildings qui nous rappellent que nous sommes dans une mégapole. Ce contraste est encore plus saisissant dans Central Park, que nous ferons très prochainement.

Pour le moment nous sommes dans le Prospect Park, à Brooklyn et trainons nos semelles au quartier voisin de Parc Slope, pour enfin terminer par sortir nos dollars du côté des boutiques de vêtements de Fulton Street.

18h30 : il est temps d’assister à un événement typiquement américain : assister à un match de NBA !

Ca ne sera pas au célèbre Madison Square Garden mais dans un tout nouveau stade, flambant neuf et inauguré il y a seulement un mois, situé à Brooklyn : le Barclays Center, le nouveau terrain de jeu les basketteurs du club des Nets de Brooklyn. Anciennement Nets du New Jersey, le club a changé de nom et de localisation pour devenir le deuxième club de basket de la ville.

Le magnifique stade a une capacité de 18 000 places et à coûté plus de 2 milliards de dollars ! Il est le symbole de l’évolution de Brooklyn, qui a bien changé depuis quelques années pour devenir un quartier résidentiel de plus en plus recherché.

A l’intérieur, c’est une vraie hymne à la consommation, essentiellement de nourriture. New York ressemble parfois à un énorme restaurant où il est impossible de ne pas trouver à manger à moins de 100 mètres à la ronde.

Ce soir les Nets affronte les Minnesota Timberwolves pour leur deuxième match seulement dans leur nouveau stade. Au coup d’envoi il n’est pas plein mais cela semble normal, le club a tout à reconstruire : une identité une histoire, une passion. Nul doute que le quartier populaire de Brooklyn répondra présent avec le temps.

L’organisation est à l’américaine : DJ, extraits musicaux motivants lorsque l’équipe attaque, danseuses, distribution de t-shirt… le show à l’américaine ! Cela a semblé motiver les Nets qui se sont retrouvés avec plus de 15 points d’avance avant de finalement s’incliner dans les dernières minutes.

Pour clore cette journée dédiée à Brooklyn direction le même endroit que ce matin : Brooklyn Heights pour admirer la vue de Manhattan, mais cette fois de nuit. Malheureusement tout n’est pas éclairé comme à l’accoutumé à cause des pannes de courant qui sévissent encore dans quelques rues de la ville.

En rentrant à l’appartement le soir je m’aperçois avoir perdu mon passeport ! Heureusement une photocopie traine toujours dans mon sac. Demain matin la journée débutera donc par un tour du côté de la cinquième avenue et Central Park pour régler ce petit contretemps au consulat français.


Tous les récits de notre voyage à New York

Réagissez à cet article via votre compte facebook :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *