J11 – Quand le farniente nous guette

8h, très copieux petit déjeuner à base de fruits exotiques puis en route pour un petit trajet de 15 minutes en bus à destination de Polenha, petit village qui vaut apparemment le déplacement pour sa plage.
Effectivement, la plage n’est pas très grande mais très jolie et très calme. Ici, pas la peine de tergiverser pour entrer dans l’eau, la température est très acceptable.
En fin de journée il est intéressant d’observer les pêcheurs travailler sur leur perche en bois, lorsque l’eau est plus claire. Nous ne restons pas jusque là, passer plusieurs heures étendus sur le sable n’étant pas notre activité préférée.

Sur le chemin du retour, le long de la route, nous sommes attirés par le bruit de machines et un énorme tas de noix de coco vides. En s’approchant, nous sommes invités par les travailleurs, au nombre de cinq chacun à son poste, à venir observer de plus près leur travail. A partir de noix de coco vides et après le passage dans une machine broyeuse ils parviennent à en tirer de la fibre de coco, ressemblant à des fils rugueux. Au final les fils épais qui s’en dégagent permettent de faire des balais ou bien de faire de la corde tressée. Très ingénieux et très écolo comme système.

Nous planifions les jours qui nous restent avant notre retour en France. Demain, c’est destination Galle, assez grande ville, toujours sur la côte, en remontant vers Colombo.


Tous les récits de notre voyage au Sri Lanka

Réagissez à cet article via votre compte facebook :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *