J7 – Quitter la cité des anges

Notre dernier lever du soleil en Thaïlande nous offre l’occasion de faire notre première grasse matinée depuis le début de notre voyage il y a trois semaine, en Birmanie. Nous préparons nos sacs avant les ultimes moments nous séparant de notre départ pour la France, dans la soirée.

Tout juste de quoi passer par le zoo Dusit, dont les travaux actuels et l’aspect général défraichi nous laissent sur notre faim. A 17h, notre séjour combiné en Birmanie et à Bangkok prend fin à l’aéroport.

Conseils aux voyageurs :

– Zoo : 150 B. Moyen, d’autant qu’il est en travaux en ce moment.

Conclusion :

Cinq jours dans la cité des anges n’auront pas été de trop pour capter la diversité qu’offre cette tentaculaire capitale asiatique. Bangkok est une des rares grandes villes du continent à n’avoir jamais été colonisée. Elle a donc bâti  sa personnalité sur sa propre histoire, sans aucune influence occidentale et s’est développée à un rythme effréné, comme en témoignent le contraste entre les milliers de câbles électriques intégrés dans le paysage urbain et la modernité du skytrain et ses passerelles aériennes.

Les amoureux d’art et d’histoire trouveront leur compte dans les musées ou le Grand-Palais, les croyants iront dans les magnifiques et colorés temples bouddhistes, les fashionistas se perdront dans les nombreux centres commerciaux et autres marchés, les romantiques navigueront sur les khlongs au rythme du Chao Phraya, les fêtards s’amuseront à Khao San Road ou à Patpong, les amateurs de boxe se précipiteront à un gala dans une ambiance survoltée… Il existe un Bangkok pour tous, à chacun de le découvrir.


Tous les récits de notre voyage à Bangkok

Réagissez à cet article via votre compte facebook :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *