J5 – Rattanakosin, l’histoire de Bangkok

Musée du Siam et Wat Ratchabophit

Ce matin nous changeons d’hôtel pour un hébergement dans une rue plus calme, tout proche de Khao San Road. Comme la veille, nous embarquons dans un bateau-taxi pour rejoindre le Musée de Siam. Ce musée nous permet d’en apprendre davantage sur l’histoire du pays, devenu tour à tour Royaume de Suvarnabhumi, Ayutthaya, Royaume de Siam puis la Thaïlande que l’on connait. A travers des activités interactives et des reconstitutions il permet d’appendre de manière ludique. Il nous rappelle celui de Hong-Kong, visité l’année précédente, qui était toutefois supérieur par sa qualité et sa quantité.

Nous continuons à pied dans le quartier historique de Rattanakosin pour atteindre le temple de Wat Ratchabophit et sa stupa entièrement faite de marbre gris avant de nous diriger vers le Palais-Royal.

Un Palais-Royal tout en beauté

Ce grand palais datant de 1782 comprend un ensemble de stupas et de temples dont la beauté ne peut que ravir les nombreux touristes. Nous rappelant le temple de Wat Pho visité il y a quelques jours, ces monuments religieux à l’architecture soignée alternent des couleurs vives – vert, rouge, orange, bleu – et dorées. Le tout est très bien entretenu avec des peintres rafraichissant les murs et des jardiniers taillant de près les arbres. Une petite merveille que nous apprécions malgré une forte chaleur qui nous oblige par moments à trouver refuge à l’ombre.

A Siam Square le commerce ne s’arrête jamais

C’est dans le quartier très animé de Siam Square que nous déjeunons. Ce quartier fourmille d’échoppes de rues et de magasins. Bangkok, véritable capitale du commerce. Entre luxe, contrefaçon et bas de gamme, tout se vend et tout s’achète. Nous sommes accostés au hasard dans la rue par une femme qui engage la conversation et nous conseille de passer par le quartier de Silom et plus précisément Patpong afin d’y voir l’activité nocturne de son marché et l’animation des nombreux bars et restaurants avant de monter dans la State Tower, afin d’y voir une vue sur Bangkok, de nuit.

Nous voici donc dans le quartier de Silom, qui fourmille de monde, avec toujours ses nombreuses gargotes de rues qui nous permettent de savourer un plat typiquement thaï à base de nouilles, raviolis et viande, pour moins de un euro le plat !

Arrivés au pied de la State Tower, nous sommes gentiment refoulés car notre tenue vestimentaire de routards ne correspond pas au dressing code exigé par ce bar d’un certain standing. Nous repartons bredouille et reportons à demain la vue aérienne et nocturne de Bangkok à partir d’une autre tour.

1782 comprend un ensemble de stupas et de temples dont la beauté ne peut que ravir les nombreux touristes. Nous rappelant le temple de Wat Pho visité il y a quelques jours, ces monuments religieux à l’architecture soignée alternent des couleurs vives – vert, rouge, orange, bleu – et dorées. Le tout est très bien entretenu avec des peintres rafraichissant les murs et des jardiniers taillant de près les arbres. Une petite merveille que nous apprécions malgré une forte chaleur qui nous oblige par moments à trouver refuge à l’ombre.

Conseils aux voyageurs :

– Musée de Siam : 300 B.

– Palais-Royal : 500 B. Attention, tenue correcte exigée : pas de short ni débardeur. Possibilité de louer des vêtements à l’accueil permettant de protéger les épaules.

– Ne pas croire les tuk-tuk qui vous disent que certains lieux sont fermés et qu’il faut revenir plus tard. Ils veulent vous proposer des monuments plus loin, afin d’avoir une course plus importante.


Tous les récits de notre voyage à Bangkok

Réagissez à cet article via votre compte facebook :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *