J13 – Des grottes à l’inspiration bouddhiste

Nature et découvertes

La découverte de la région de Hpa An se fera tout au long de cette longue journée, que nous passerons en compagnie d’un couple déjà brièvement croisé à Mandalay, des Brésiliens en voyage autour du monde pendant 500 jours ! Pablo et Carina sont déjà sur la route depuis un an et deux mois… Nous aurons le temps d’en savoir davantage sur leur magnifique aventure tout au long de la journée. Avec l’Afrique, la Mongolie, le Népal et d’autres destinations toutes aussi exotiques, nous avons des étoiles dans les yeux à l’écoute de leurs récits…

Notre virée dans cette magnifique région légèrement montagneuse nous fait découvrir plusieurs grottes, dont la religion bouddhiste s’est emparée afin d’en faire des lieux de recueillement, il y a bien longtemps. Ainsi, les grottes de Kawgun, Yathaypyan et Kaw Ka Thaung sont empreintes d’une atmosphère mystique et recèlent des trésors artistiques et religieux avec des parois recouvertes de milliers de sculptures de Bouddha et des statues qu’on ne compte même plus.

Le jardin de Lombini est quant à lui submergé de statues religieuses sur un terrain laissé à l’abandon. Le lac de Kyauk Kalap est l’occasion de monter sur l’étonnant rocher et d’y admirer la vue sur la nature de cette région.

Les grottes de Saddar et Kaw Ka Thaung

La présence religieuse en Birmanie dépasse ce que l’on aurait imaginé. Elle rythme le quotidien des Birmans, bouddhistes à 90%. Les milliers de pagodes, de stupas et de statues font partie intégrante du paysage du pays.

La dernière grotte de la journée, celle de Saddar, tire davantage son intérêt par l’agréable ballade en pirogue sur le chemin de la sortie.

Hormis le caractère religieux et historique, l’intérêt de ces grottes est toutefois limité. Cependant nous avons le plaisir de croiser de nombreux locaux en visite également, toujours le sourire aux lèvres, et nous saluant en permanence. Certains tentent d’engager la conversation mais ce ne sont au final que des sourires que l’on parvient facilement à échanger. La gentillesse des Birmans n’est pas feinte. Ils voient dans l’afflux touristique le symbole de l’ouverture du pays vers une voie plus démocratique. N’oublions pas qu’il y a à peine trois ans peu se risquaient à engager la conversation avec des étrangers car la junte militaire surveillait de près ce comportement, qu’elle pouvait réprimander durement.

La dernière étape de notre riche journée nous emmène dans la grotte de Kaw Ka Thaung et son bassin transformé en piscine municipale, pris d’assaut par les enfants. De quoi échanger des “Mingulaba” (“Bonjour” en birman), des sourires et de prendre en photos nos modèles spontanés.

Conseils aux voyageurs :

– Tour pour la journée avec notre hôtel : 6 000 k par personne, car nous étions 2 couples. Sinon le prix est de 10 000k par personne pour un couple.

– Grotte de Saddar : 1000 k/p. la pirogue, à la sortie de la grotte.


Tous les récits de notre voyage en Birmanie

Réagissez à cet article via votre compte facebook :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *