Hpa An, entre rivière et montagnes

by 1 avril 2014 • Carnet de voyage Birmanie - MyanmarCarnet de voyage Birmanie - Myanmar Commentaires fermés

2672

Jour 12

C’est au son pas vraiment mélodieux de la lecture du livre sacré bouddhiste que nos paupières s’ouvrent de bon matin. Finalement la berceuse religieuse nous aura endormis et nous aurons tout de même trouvé le sommeil malgré l’absence de double vitrage… et même de vitrage tout simplement ! Enfin, nous ne sommes pas malheureux de quitter ce lieu à l’acoustique très particulière en ce moment.

Hpa An et ses monts karstiques

Notre avant-dernière étape birmane sera la ville de Hpa An et sa très belle région dont le paysage est formé de monts karstiques qui nous rappellent la région de Yangshuo visitée l’année dernière en Chine. Bien qu’elle ne dégage pas de charme particulier cette ville est assez agréable avec sa rivière et sa verdoyante nature vallonnée en toile de fond. C’est d’ailleurs ce magnifique panorama que nous avons la chance d’apercevoir à travers les larges fenêtres de notre chambre.

Lors de notre découverte de la ville nous croisons très peu de touristes. Il en aura été de même pour l’ensemble de notre séjour mis à part à Inle et à Bagan, plus fréquentés. Du coup il nous arrive souvent de recroiser des routards déjà vus dans d’autres villes. D’ailleurs, tous ceux que nous avons rencontrés sont en voyage pendant plusieurs mois et traversent plusieurs pays. La Birmanie n’est pas encore le pays pour lequel on se déplace exclusivement, comme peut l’être la Thaïlande ou la Chine. D’après nos rencontres, beaucoup viennent ici dans le cadre d’un tour du monde ou d’un tour d’Asie.

Nous prévoyons de rester deux jours pleins dans cette ville et sa région. L’hôte nous propose ses services pour passer une journée complète avec un taxi afin de découvrir les environs, notamment les nombreuses grottes.

Halte culinaire

En attendant, l’heure est à la satisfaction de nos estomacs exigeants de français, mis à rude épreuve depuis notre arrivée. La Birmanie, contrairement à ses voisins, ne peut s’enorgueillir d’avoir une cuisine variée et raffinée. Tous les restaurants fréquentés jusqu’à présent proposent une carte similaire, dont le riz, les nouilles et le poulet sont les ingrédients de base, le tout préparé en friture, avec de l’huile de palme changée peu souvent… Autant dire une cuisine peu saine et dont l’hygiène laisse à désirer. Par chance nos estomacs ont été résistants jusqu’à présent et nous ne sommes pas tombés malades, comme cela nous est déjà arrivé dans certaines contrées du monde…

Heureusement, à Hpa An deux adresses vont nous réconcilier avec la nourriture. La première est une sorte de petit café qui offre des encas variés et des pâtisseries. Nous faisons connaissance avec un Finlandais, au mode de voyage très aventurier, qui aura fait de ce petit café son QG et à qui il a prodigué des conseils culinaires tirés de son expérience de cuisinier. Le but est de les aider à diversifier leur carte et de leur faire découvrir des recettes nouvelles, qui satisferont davantage les futurs voyageurs que l’habituel fried rice chicken (riz et poulet frit).

La seconde adresse est le restaurant San Ma Tau, vivement conseillé par le Lonely, même si notre édition n’est pas à jour. Et là enfin, nos papilles revivent… Sur toutes les tables sont disposées 10 coupelles contenant des sauces variées qui agrémentent et relèvent fortement nos plats, notamment par des sauces pimentées, qui ne sont pourtant pas autant consommées en Birmanie qu’en Chine ou en Thaïlande. L’élasticité de nos estomacs nous permet une razzia sur nos plats et une bonne marche digestive sera nécessaire sur le retour vers notre hôtel.

Conseils aux voyageurs :

- Hébergement : Golden Sky View. 20$ avec climatisation et une vue superbe de la chambre sur la rivière, au premier étage. Terrasse très agréable sur le toit avec une vue magnifique. L’accueil est sympa, essentiellement grâce au fils des hôtes.

- Restaurant : New Dey est idéal pour un encas ou une pâtisserie. San Ma Tau : très bon restaurant et pas cher. Attention, quelques plats sont très épicés !

 

Comments are closed.