La merveille de marbre blanc

by 25 février 2010 • Carnet de voyage IndeCarnet de voyage Inde Comments (0)

930

Jour 3

Nouvelle courte nuit pour être devant les portes du Taj Mahal à 7h.

Le Taj Mahal… c’est une des 7 nouvelles merveilles du monde, c’est le monument le plus visité du pays, c’est la vision de ces photos que nous avons tous vues d’un magnifique édifice tout en marbre blanc, totalement symétrique et dont le reflet se dessine parfaitement dans les longs bassins bordés de jardins. Cette merveille d’architecture est en quelque sorte le symbole de l’amour. C’est en effet à la mort de son épouse qu’un empereur moghol – musulman – fit construire ce mausolée dont la beauté serait égale à son chagrin. 22 ans ont été nécessaires pour achever le chantier, qui fit naitre le monument en 1653.

Pour garder la symétrie des lieux impeccable, une réplique d’une mosquée en grès rouge située à gauche du Taj a été érigée de l’autre côté. Celle-ci n’est pas fonctionnelle car pas orientée vers la Mecque.

A 7h la foule fait déjà la queue à l’entrée. Autant de touristes occidentaux que de touristes indiens. Nous payons les 750 Rs nécessaires (environ 11 euros) – c’est le monument le plus cher du pays – et nous pénétrons enfin dans l’enceinte magique. A l’entrée nous passons par une magnifique porte dans laquelle se cadre parfaitement le monument situé au loin, au bout des jardins. L’endroit est extrêmement propre et très bien entretenu. Aucune nourriture n’y est tolérée. Après les premières minutes l’émotion laisse place à la contemplation et nous commençons à mitrailler cette merveille sous tous les angles, du bassin, du jardin, de face pour mettre en avant la symétrie ou sur les côtés. Les 2 heures passées à déambuler autour et à l’intérieur du Taj Mahal passent très vite.

013

032

028

043

051

050

066

Après un bref retour à notre hôtel, nous voilà sur la route en direction de Fathepur Sikri, à une vingtaine de kms, pour visiter la citadelle. C’est une ancienne cité enfermée dans des remparts et dont la couleur rouge y est prédominante, datant du XVI ème siècle. La grande cité est restée en très bon état et mérite le détour. A deux pas de là, une grande et magnifique mosquée, également entourée de remparts. Le lieu est très touristique et nous sommes alpagués de tous les côtés entre les guides, les marchands, les enfants, mais aussi par les nombreux locaux souhaitant prendre des photos avec nous. Passé l’effet de surprise, nous nous amusons à jouer les stars bollywoodiennes devant l’objectif des Indiens, qui adorent les photos et qui se prêtent aisément au jeu lorsque nous leur demandons de les prendre à notre tour.

088

104

094

Deux heures sur le site puis direction la ville de Bharatpur.

Une heure de route plus tard nous arrivons dans la région du Rajasthan, à Bharatpur, petite ville où peu de touristes s’arrêtent. Nous posons nos bagages à l’hôtel Pratap, très agréable, à l’accueil chaleureux et au jardin verdoyant.

La visite à pied de cette bourgade nous semble tellement reposante en comparaison du tumulte qui règne à Delhi et à Agra, exceptés les regards des gens qui se posent sur nous à tous les coins de rue.

Après un diner à l’hôtel, nous passons la soirée avec deux Allemands et leur guide ainsi qu’une Française, autour de quelque bières, quasiment le seul alcool que l’on peut trouver en Inde.

Conseils aux voyageurs :

- Taj Mahal : préférez le matin dès l’ouverture ou le soir au coucher de soleil. Les gens sont moins nombreux et la couleur du Taj varie : jaune le matin, blanc en journée et rose le soir.
- Guide : ne vous encombrez pas d’un guide pour la visite du Taj Mahal et prenez le temps par vous-même de découvrir et savourer le lieu. De même pour Fathepur Sikri.

Comments are closed.