Carnet de voyage New York

L’attrait pour la ville de New York est universel. La plus célèbre ville du monde est familière de tous à travers sa mise en scène dans les films, les séries, les reportages, les clips, mais aussi dans les nombreux événements qui s’y déroulent. Et c’est précisément un de ceux là qui constitue la raison de notre périple dans la capitale du monde : le célèbre marathon de New York.

N’étant pas un grand amateur de jogging, c’est le désir de relever un défi personnel – physique et psychologique – qui m’a motivé à m’inscrire à la plus populaire des courses du monde.

Cette idée occupait une place au fond de ma tête depuis quelque temps et c’est en avril que j’ai décidé à tout hasard de m’inscrire au tirage au sort afin d’y participer, quelques jours avant la fin des inscriptions. Etant le plus réputé des marathons il est victime de son succès : rien ne garantit aux inscrits leur participation. Plus de 150 000 demandes pour un peu moins de 50 000 places. Le seul moyen d’être sûr d’y participer est de passer par un des tours opérateurs français affiliés à l’organisation du marathon, qui pratiquent des prix plutôt dissuasifs. Pour ceux préférant se débrouiller seul, il y a donc la fameuse loterie.

C’est sans conviction que je me suis inscrit sur le site officiel du marathon. Au pire des cas je ne serai pas tiré au sort et j’éviterai ainsi des semaines de préparation physique intensives, dans le meilleur des cas j’ai le privilège d’être sélectionné et de pouvoir relever le challenge pour participer à cet événement unique, moyennant tout de même une somme de 263 euros ! Rien qu’au tarif que l’on accepte de payer pour endurer souffrance et douleur, on prend la mesure de l’événement.

Quelques jours plus tard, c’est avec surprise et joie que je vois mon compte débité de la somme fatidique – c’est bien la première fois que le débit d’une telle somme sur mon compte en banque me procure un tel plaisir !

Je passerai sur les détails de mes nombreuses semaines d’entrainement pour en arriver à l’essentiel : notre semaine à NY.

Nous avons décidé de partir pour 7 jours, suffisant pour une première découverte de la ville, évidemment pas assez pour parcourir tous les recoins des 5 quartiers qui constituent la ville.

Côté vol nous avons eu un tarif imbattable avec la compagnie portugaise TAP : 390 euros par personne ! Seule contrainte, qui n’en est pas vraiment une pour nous, qui sommes toujours avides de découvertes, une escale d’une nuit à Lisbonne.

Au vues des conséquences matérielles importantes post-tempête notre voyage a été remis en question un temps ne sachant pas si notre vol sera maintenu ainsi que le marathon, sans parler de tous les ennuis logistiques sur place.

Mais les Américains s’en remettent vite et ne veulent pas se priver des 340 Millions de dollars de revenus directement liés à l’événement, sans compter le tourisme boosté par les quelques 20 000 participants étrangers. Une inquiétude tout de même : la coupure de courant touchant le Sud de Manhattan, la fermeture du métro ainsi que de nombreux lieux touristiques à 2 jours de notre arrivée.
Nous décidons au final de nous lancer dans l’aventure sachant que notre programme risque fortement d’être perturbé.

N’oubliez pas de passer par la rubrique Livre d’or afin de nous laisser un message.

Tous les récits de notre voyage à New York

Réagissez à cet article via votre compte facebook :

Ou commentez via le formulaire du site :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *