J9 – Lac Toba, la douceur de vie

Un réveil au rythme de la nature : chant du coq et claquement des vagues du lac. Ce matin, il flotte un air de vacances avec un farniente au bord du lac qui en tenterait plus d’un. Cela n’étant pas dans nos habitudes, nous préférons louer un scooter pour la journée afin de visiter l’île de Samosir, dont la superficie équivaut à la ville de Singapour.

Samosir en scooter

Tuk Tuk est le village où se concentrent les guesthouses et hôtels. Il existe pourtant d’autres villages éparpillés, essentiellement sur la côte, desservis par la route principale. Quelques routes secondaires s’enfoncent dans les terres dominées par des collines. Aujourd’hui, nous nous contenterons de remonter une partie de la côte vers le Nord.

La vie semble s’écouler paisiblement le long de la route : habitants vaquant à leurs occupations, écoliers qui rentrent chez eux… Les cultures de cacao, café, riz et bananes sont légion. La route ouvre toujours une vue dégagée sur le bleu intense du lac qui contraste avec le vert omniprésent du paysage terrestre.

Après avoir profité de la beauté d’une partie de la côte, notre pneu arrière nous lâche au moment où nous faisons demi-tour. Heureusement, nous n’avons qu’à marcher quelques dizaines de mètres pour trouver un petit garage le long de la route où un jeune mécano répare la chambre à air de manière artisanale en 10 minutes pour moins de 70 centimes d’euros !

De retour au village de Tuk Tuk, nous nous attablons au milieu de l’après-midi pour déguster un excellent poisson grillé au restaurant Liberta. Les poissons grillés sont évidemment la spécialité de l’île de Samosir, fraichement pêchés quelques heures avant de finir dans les assiettes. Sur le retour, nous faisons une halte chez nos nouveaux amis, Jimmy et Bandang rencontrés la veille, avant de finir la journée à notre hôtel.

Conseils aux voyageurs

Restaurant : le Liberta propose de très bons poissons grillés.


Tous les récits de notre voyage à Sumatra

Réagissez à cet article via votre compte facebook :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *