Que faire et que voir en Jordanie : le Top 5

Si vous êtes à la recherche d’une destination pour un séjour de 10 jours, à quelques heures de la France, avec un budget raisonnable et un désir de dépaysement et d’aventure, ne cherchez pas, j’ai trouvé pour vous : la Jordanie !
Malgré une situation géographique sensible avec des voisins en conflits politiques, la Jordanie est un pays sûr où il règne une atmosphère sereine.
La superficie de la Jordanie est toute relative, ce qui permet de voir beaucoup de choses en peu de temps. Et ce ne sont pas les activités qui manquent.

Voici mon top 5 des activités à faire en Jordanie :

5 – Faire du snorkeling à Aqaba

Située tout au Sud du pays, la ville d’Aqaba est LA station balnéaire de Jordanie. Avec des voisins que l’on distingue au loin comme Israël, l’Egypte et l’Arabie Saoudite, Aqaba partage les eaux de la Mer Rouge, réputées des amateurs de fonds marins. Plongée, snsorkeling ou ballade dans des bateaux à fond de verre, à vous de choisir la manière de découvrir les coraux de la Mer Rouge.

Conseils aux voyageurs :

– Les meilleurs spots de snorkeling se situent au Sud, dans la zone hôtelière où se trouvent le Bedouin Garden Village ou le Darna Hotel. Les hôtels proposent le matériel à la location.

aqaba-1

aqaba-2

aqaba-3

4 – Trekker dans la réserve naturelle de Dana

Lorsque vous quittez le tumulte de la capitale Amman pour le petit village de Dana, le choc est avant tout sonore : ici point de klaxon ou de pot d’échappement pour venir perturber l’environnement. Le petit village situé en haut de la vallée de Dana, classée réserve protégées, est le paradis des trekkeurs en Jordanie. La randonnée est le meilleur moyen de découvrir et d’apprécier la nature environnante. De nombreux treks sont possibles, allant de quelques heures à plusieurs jours. Les départs se font de l’unique hôtel du village, le Dana Tower Hotel ou du Rumana Camp, à quelques kilomètres. La randonnée de deux jours qui permet d’atteindre le Feynan Ecolodge en passant par le Wadi Ghuweir permet de traverser des paysages magnifiques arborés de palmiers.

Conseils aux voyageurs :

– Organisez votre trek sur place. Le Dana Tower Hotel vous conseillera sur les randonnées possibles.

vallee-dana-2

vallee-dana-1

3 – Essayez la randonnée aquatique du Wadi Mujib et expérimentez la mer Morte

A 1h30 de la capitale, entrez dans les entrailles du canyon du Wadi Mujib pour une expérience unique. La réserve protégée de Wadi Mujib permet de côtoyer de près la nature jordanienne avec deux types de randonnées : sèche ou mouillée. Evidemment je vous conseille la plus originale, celle qui vous permettra d’avoir un rafraichissement permanent avec le Siq Trail. C’est une très courte randonnée semi-aquatique de 2 km que l’on parcourt en aller-retour. Paré d’un gilet de sécurité et délesté du matériel qui souffrirait de l’eau (la location de sac étanche est possible), vous voilà en direction du canyon, à vous enfoncer dans ce corridor de plus en plus étroit. Votre réflex du début du parcours d’éviter de marcher dans la rivière qui se forme vous quittera lorsque vous n’aurez plus le choix de vous mouiller ! L’eau peut atteindre la poitrine à certains endroits. Vous devrez franchir quelques obstacles, parfois délicats, aidé par des cordes ou des échelles. La récompense de vos efforts sera la petite chute d’eau au fond du canyon qui vous fera rebrousser chemin pour un retour tout aussi sportif.

De retour de votre trek, à quelques kilomètres, expérimentez la flottaison sur l’eau avec la mer la plus salée au monde, la Mer Morte et sa plage publique, l’Amman Beach. Vous pourrez vous amuser de la texture huileuse très spéciale de l’eau, mais surtout évitez de vous mouiller les yeux ou les lèvres !

Conseils aux voyageurs :

– Attention, le Siq Trail est fermé pour des raisons de sécurité à partir du 1er novembre, car les pluies se multiplient. Concrètement, tout dépend des précipitations des jours précédents car nous avons pu le faire le 4 novembre, mais soyez sûr qu’une fois la saison des pluies entamée, le trek sera fermé.

wadi-mujib-1

wadi-mujib-2

wadi-mujib-3

2 – Évadez-vous pendant 2 jours dans le désert du Wadi Rum

Partez dans les paysages uniques et infinis du fameux désert du Wadi Rum. Rendu célèbre par Lawrence d’Arabie, ce désert vous comblera par ses paysages variés. Vos meilleurs moments seront sans doute vos soirées passées dans un camp de bédouins, qui vous permettront d’observer le coucher de soleil dans une atmosphère intemporelle, avant de savourer un délicieux repas bédouin puis de digérer avec un narguilé en conversant avec votre hôte bébouin, avant de finir par vous allonger à la belle étoile si la fraicheur du désert ne vous rebute pas.

Conseils aux voyageurs :

– Savourez au mieux votre séjour dans le désert en restant 2 jours et 2 nuits et passez directement par un bédouin et non une agence. Nous étions passés par un excellent guide, Abdullah, l’homme de la situation : serviable, sympa, anglophone et pratiquant des tarifs parmi les moins chers. Il peut organiser des tours en 4×4, des treks, tours en chameaux… Son camp est idéalement situé et vous permettra d’observer un magnifique coucher de soleil. Il travaille avec son fils.
Abdullah Zawaydeh – Tél : 00962 795861512 – rumcamp@yahoo.com – http://www.wadirumcamp.net/

wadi-rum-1

wadi-rum-2

wadi-rum-3

wadi-rum-4

1 – Émerveillez-vous devant Pétra, Merveille du monde

Jouez aux aventuriers en découvrant une des 7 Merveilles du monde, Pétra et son magnifique Khazneh, au bout du canyon que vous emprunterez à l’entrée du site. Aux premières lueurs du matin vous aurez le souffle coupé par l’atmosphère qui se dégage du lieu et de cette gigantesque construction monobloc taillée dans la roche. Prenez ensuite le temps d’explorer cet immense site et ses innombrables recoins en vous perdant et en humant ce lieu chargé d’histoire, autrefois cité nabatéenne. Profitez de votre forme matinale pour grimper les 800 marches permettant d’atteindre le gigantesque Monastère et sa vue dégagée sur les montagnes. Le deuxième jour, prenez de la hauteur avec une petite randonnée qui vous permettra d’atteindre un point de vue surplombant le Khazneh. Quittez le magnifique site de Pétra en passant par le Wadi Muthlim, un long canyon peu emprunté, mais soyez sûr qu’il ne pleuvra pas durant cette marche de 4km car le lieu peut être inondé en quelques minutes seulement en cas d’averses.

Conseils aux voyageurs :

– 2 jours semble être la durée idéale tant le site est grand et la marche parfois sportive (pour atteindre le Monastère, près de 800 marches).

– En sympathisant avec des bédouins présents sur le site, vous pourrez demander à être hébergé par une famille, dans le proche village bédouin, ce qui vous changera des hotels touristiques de Wadi Musa. De plus vous aurez l’occasion de rester après le coucher du soleil et serez escortés jusqu’au village par les bédouins. Vous découvrirez ainsi qu’il est possible de pénétrer sur le site de Pétra par les montagnes, sans passer par la caisse…

petra-1

petra-2

petra-3

petra-4

 

Réagissez à cet article via votre compte facebook :

  1. Je viens tout juste de revenir de Jordanie, votre carnet de voyage m’a énormément aidée pour l’organisation, et m’avait encore plus donné envie d’y aller. Quel magnifique pays, j’en suis encore toute émue.

    Prochain voyage: Sri Lanka, je vais de ce pas lire vos articles dessus.

    Un régal de vous lire!

    1. Bonjour,
      nous envisageons de nous rendre en jordanie en voyage itinérant et probablement loc.de voiture, avec deux enfants de 8 / 10 ans. D’où quelques questions :
      a/ Comment avez-vous ressenti l’accueil de la population (même si votre voyage était “avant charlie”) ?
      b/ comment jugez-vous la sécurité de voyageurs individuels dans l’ensemble ?
      c/ vos autres suggestions suite à votre voyage récent ?
      Merci.
      deur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *